On-Premise vs. Cloud

On-Premise vs. Solution cloud

On-premise Solution Cloud (SaaS)
Sécurité et protection des donnéesLe client doit s’occuper lui-même des backups et de la prévention des accès non autorisés.Les données des clients ne sont jamais détenues par softcash ag. Les données et les programmes sont gérés par green.ch, qui respecte les directives recommandées par la Finma pour les banques et les assurances. La sauvegarde des données sur le serveur de l’ASP est comprise dans les frais d’utilisation.

Certificats
ISO-27001
ISO-50001
PCI-Compliance

Chaque client a « sa » propre base de données. Les données des clients sont strictement séparées physiquement.
Accès physiqueLe client a le contrôle physique sur ses données.Pour des raisons de sécurité, le client n’a pas d’accès direct à la base de données sur le serveur ASP. Toutefois, il peut prendre des mesures de sécurité de son côté, telles que des restrictions en matière de IP-Adresse.
De cette façon, il a également le contrôle physique et la souveraineté sur ses données.
HardwareLe client se fournit lui-même en matériel informatique. Des investissements préalables sont donc nécessaires. Le client supporte également des frais d’exploitation permanents pour la maintenance.Le client utilise le matériel de l’hébergeur. Cela signifie qu’il n’y a pas de frais pour l’acquisition et la maintenance du matériel de serveur.
FlexibilitéAvec l’augmentation des besoins (volume de transactions plus important, etc.), il faut se procurer du nouveau matériel, ce qui entraîne des coûts supplémentaires pour le client.Même avec des exigences matérielles croissantes, cela ne représente pas un facteur de coût pour le client d’une solution de cloud . Les coûts correspondants sont couverts par les frais d’utilisation.
Installation de logicielPour chaque client, le logiciel est installé sur son propre serveur.Le logiciel est installé sur le serveur ASP et il est ensuite disponible pour tous les clients. Les coûts d’installation sont donc répartis sur de nombreux clients – sauf pour l’installation de sa propre base de données SQL (mais toujours inclus dans les frais d’utilisation et le budget).
Mises à jour du logicielLa maintenance du logiciel et les mises à jour sont comprises dans les frais d’utilisation. La livraison et l’installation des nouvelles versions sur le serveur du client seront facturées au client par softcash ag.La maintenance, les mises à jour et l’installation de nouvelles versions sont incluses dans les frais d’utilisation.

D’autres aspects de magnet®

Une aide en ligne contextuelle est disponible dans magnet®. Pour des raisons d’audit et de sécurité, les interventions et les manipulations dans le système sont entièrement suivies à l’aide de fichiers journaux.

Les tâches sont attribuées dynamiquement et en ligne aux utilisateurs/groupes par l’intermédiaire d’un gestionnaire de tâches. Les tâches peuvent être périodiques (par exemple, la disposition quotidienne) ou ponctuelles (par exemple, les paiements en attente de paiement, qui ne sont pas encore transmis). Les utilisateurs peuvent recevoir automatiquement des courriels de confirmation des métiers réalisés.

Les sociétés sont enregistrées et affichées dans un arbre hiérarchique à plusieurs niveaux (hiérarchie des sociétés). Les autorisations des utilisateurs sont attribuées via des catégories d’utilisateurs ou individuellement.

Les différentes versions des langues et des pays prennent en compte les aspects internationaux du déploiement d’un logiciel. Et ce n’est pas seulement pour la réalisation des affichages miroir que le principe de l’entrée unique a été systématiquement mis en œuvre dans magnet® – les fonctions dans les zones Holding, Pooling et Clearing sont également spécialement prises en charge.


Gestion globale de la trésorerie

Trésorerie centralisée ou décentralisée ?

La mondialisation des entreprises touche de plus en plus les services du trésorerie. Par conséquent, la question se pose de savoir s’il faut créer un bureau central du trésorerie des entreprises ou des centres de compétence locaux.

Il n’y a pas de réponse  » juste ou faux  » à cette question. Il faut plutôt tenir compte d’une grande variété de facteurs, tels que les aspects fiscaux et juridiques. En outre, d’autres points doivent également être inclus dans la décision. Il peut s’agir de différents fuseaux horaires au sein du groupe de sociétés, mais aussi d’un éventuel manque de connaissance de la situation locale.

Aspects techniques

En tant que producteur de l’application de trésorerie magnet®, softcash sa est tenu de répondre aux exigences techniques d’une trésorerie centralisée et décentralisée.

Dans magnet® , les unités individuelles (sous-holdings et/ou sociétés actives (filiales) peuvent gérer leur propre trésorerie de manière autonome et locale. Ils peuvent importer leurs relevés de compte localement, traiter les transactions avec les banques locales ou la société de gestion dans le cadre de leurs compétences, établir des rapports pour leur région et, si nécessaire, utiliser également leur propre interface de comptabilité financière. Néanmoins, ils font toujours partie d’un système global.

Exigences pour l’application

Outre les aspects techniques, magnet® prend également en compte les aspects liés de l’applicaction.

Pour les échanges interentreprises, cela inclut les écritures miroir. Si une société de gestion conclut un dépôt à terme avec une filiale, il s’agit d’un dépôt à terme du point de vue du filiale. Si les paramètres sont réglés en conséquence, magnet® générera immédiatement un dépôt fixe en entrée parallèle lorsque ce dépôt fixe sera entré. Dans le cas d’une société active, le trésorier du filiale doit encore accepter la transaction dans le cadre d’une procédure de confirmation. Cela n’est pas nécessaire pour une filiale passive.

Pour les transferts interentreprises, magnet® génère automatiquement des écritures parallèles sur les comptes interentreprises. Dans le cadre de la comptabilité interentreprises, la procédure de règlement des intérêts est soutenue administrativement