Introduction du logiciel

Procédure générale

Sur la base de nombreuses années d’expérience avec plus de 450 mises en œuvre, nous nous concentrons sur une introduction orientée vers la pratique. Ce faisant, nous nous assurons que la planification du projet est adaptée à la complexité et aux exigences du client. Ou en d’autres termes : « Aussi exhaustif que nécessaire, mais pas surdimensionné ».

Pour les besoins plus complexes, nous recommandons une « mise en œuvre individuelle ». Dans ce cas, les besoins du client sont spécifiquement pris en compte dans le cadre du développement d’un concept d’utilisation et une solution orientée client est élaborée conjointement. Pour des solutions plus simples et donc plus rentables, des cours de formation modulaires pour les clients (cours de groupe simultanément avec d’autres clients) sont disponibles.

Selon les souhaits du client, la mise en œuvre peut avoir lieu soit chez lui, soit dans nos locaux (ce qui élimine les temps et les frais de déplacement). En outre, il est également possible d’organiser des webinaires. De cette manière, les projets peuvent également être mis en œuvre de manière rentable à l’étranger, par exemple.

La seule différence entre l’introduction d’une solution interne (On-Premise) et d’une solution SaaS dans le cloud est qu’une installation du logiciel sur les propres serveurs du client est nécessaire.

Introduction et formation

L’aide à la mise en œuvre comprend

  • Installation des logiciels (uniquement pour les systèmes internes)
  • Paramétrage/Personnalisation
  • Mise en place de la communication (contrats bancaires, etc.)
  • Formation des employés

Dans de rares circonstances, des modifications ou des développements de logiciels sont nécessaires. Il peut s’agir, par exemple, d’un rapport spécifique au client ou de l’adaptation du fichier standard FiBu à un système qui n’est pas encore connecté.

Concept de mise en œuvre

Dans le cadre du développement du concept d’application lié au produit, un inventaire est réalisé dans une première phase.

Dans une deuxième étape, la structure est développée sur la base de l’inventaire. Dans ce processus, des sous-aspects tels que l’analyse de l’unicité des critères de rapprochement pour l’importation des relevés de comptes bancaires ainsi que la définition des critères de sélection pour l’interface de comptabilité financière sont pris en compte.

Et enfin, les mesures organisationnelles à prendre, telles que les exigences techniques ou la préparation de la communication bancaire, sont également élaborées.

Objectifs

La mise en œuvre du système magnet® poursuit deux objectifs fondamentaux, à savoir garantir

  • une mise en œuvre rentable et sans problème.
  • d’une utilisation optimale et fonctionnellement correcte.